:: KERANOS MEDIA ::

Comme un miracle après le drame. Un bébé est né à Alep en Syrie, au beau milieu des décombres provoqués par les multiples séismes survenus le 6 février. Le sinistre a fait plus de 5 000 morts, et l’OMS craint que ce nombre ne soit multiplié par 8 d’ici la fin de la vaste opération de secours. La vidéo suivant la naissance de cet enfant, filmée par Al Jazeera, a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux.

Le nouveau-né a été extrait des décombres peu après sa naissance, en témoigne le cordon ombilical resté accroché à son nombril. Né sous les débris, ce bébé a pu être secouru par les sinistrés aidant à retrouver des rescapés sous les immeubles effondrés.

Les secouristes indiquent que sa mère et le reste de sa famille n’ont probablement pas survécu au drame, survenu alors qu’ils se trouvaient dans leur logement. Son père est toujours vivant, il a pu retrouver le nouveau-né ce matin.

Le bilan s’alourdit
Si plus de 8 000 personnes ont été secourues en Syrie et en Turquie, près de 5 020 personnes y ont succombé. L’OMS estime que près de 23 millions de personnes pourraient être concernées par ce tremblement de terre et craint qu’il ne fasse jusqu’à 20 000 victimes. France Info relève que 5 millions de personnes vulnérables étaient dans la région touchée par le sinistre, déplore l’Organisation mondiale de la santé.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.