:: KERANOS MEDIA ::

Dans une volonté de consolider les acquis remarquables du football sénégalais ces dernières années, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor, a réitéré son engagement à améliorer les conditions de travail des sélectionneurs nationaux. Il a également souligné le rôle crucial de l’expertise locale dans les succès engrangés par les équipes sénégalaises.

Lors d’un atelier de partage d’expérience organisé par la Direction technique nationale, Me Senghor a déclaré : “Il y a des sélectionneurs qui ont un vécu international. Ils ont gagné des trophées continentaux et ils sont allés en coupe du monde. Il y a des nouveaux sélectionneurs qui sont arrivés (…). Cette rencontre, selon lui, “permet de faire un partage des acquis et d’expérience et surtout, de prendre du temps, de gagner des raccourcis pour que ceux qui arrivent puissent travailler” sur la base de l’organisation déjà mise en place.

Convaincu du potentiel des entraîneurs locaux, Me Senghor a martelé : “La performance de haut niveau, c’est la coordination de beaucoup de travail. Nous avons montré l’exemple à l’Afrique toute entière (…) en recrutant des entraîneurs locaux (…). Nous avons l’expertise technique nécessaire”.

Les résultats plaident en faveur de cette stratégie : “Tout le monde a suivi le cursus du football sénégalais ces dix (10) dernières années. (…) Un pays, qui en l’espace d’une année, a remporté cinq (5) à six (6) trophées continentaux, c’était du jamais vu”, a souligné le président de la FSF.

Pour poursuivre sur cette lancée, Me Senghor a annoncé le démarrage prochain du championnat de Futsal, une discipline en plein essor au Sénégal. Ces initiatives témoignent de la volonté ferme du président de la FSF de placer le football sénégalais au firmament du continent africain et même international.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x