:: KERANOS MEDIA ::


La marche vers la souveraineté énergétique est l’un des objectifs de l’État du Sénégal et qui est d’ailleurs évoqué dans le plan Sénégal émergent, référentiel de développement adopté par le président Macky Sall. Dans le dernier jour de sa tournée économique dans la région de Thiès, le chef de l’État s’est rendu dans le département de Mbour où il a inauguré, samedi, la deuxième centrale électrique de Malicounda. Une réalisation d’une capacité de 120 MW dans la perspective d’assurer une production forte et durable d’énergie, indispensable à l’émergence du Sénégal.

:: KERANOS MEDIA ::



Cet ouvrage d’envergure, d’un coût de 101 milliards de FCFA, ouvre selon le chef de l’État Macky Sall, « une nouvelle ère dans le cadre du partenariat public/privé, avec l’intégration de Senelec comme actionnaire, permettant ainsi de renforcer la souveraineté énergétique et de réduire indirectement les coûts de l’électricité ».

Ce projet, qui voit le jour au bénéfice de la Senelec a reçu le concours de partenaires techniques et financiers tels la banque africaine de développement (BAD) et Africa 50.

:: KERANOS MEDIA ::

:: KERANOS MEDIA ::


Au cours de l’inauguration de cette centrale hier à Malicounda, le président de la République, le ministre des énergies et du pétrole de même que le directeur général de la Senelec ont été accueillis par le maire de la localité et une population qui se dit honorée d’abriter ce bijou qui aura à impacter une bonne partie des ménages.

:: KERANOS MEDIA ::

Maguette Séne, Maire de Malicounda


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.