:: KERANOS MEDIA ::

L’Amicale des Elèves et Etudiants Ressortissants de la Commune de Kolibantang a tenu réunion virtuelle ce 26/02/2023. Celle-ci était présidée par le président Moussa Toure.
Le président a commencé par exprimer sa compassion aux nouveaux bacheliers ainsi qu’aux camarades étudiants qui font des navettes tous les jours pour aller à l’université.

Il dit comprendre la situation car lui même étant logé à Mbao, il lui était souvent difficile d’arriver avant l’heure et s’interroge sur le cas des étudiants qui quittent tous les jours Diamniadio, Rufisque, Keur Massar et d’autres localités éloignées de l’université. Il a rappelé que les étudiants ont beaucoup d’urgences mais que la priorité reste aujourd’hui le cas du logement. D’après lui, l’urgence de trouver un logement a été exprimé au maire lors de la rencontre tenue entre l’autorité et l’assemblée des étudiants. Ainsi, ce dernier avait favorablement répondu à l’appel de détresse et s’était engagé, au nom de la mairie à venir au secours en prenant en charge une pièce pour le début car ne voulant pas aussi s’engager et avoir des difficultés à concrétiser son engagement, connaissant les moyens limités de la mairie.
Le président Moussa Touré dit avoir plusieurs fois contacter le maire Abdoulaye FATY qui lui avait toujours renouveler son engagement à mettre le fond à la disposition des étudiants aussitôt qu’un logement serait trouvé. Au cours d’une discussion, le président dit avoir demandé au maire de revoir son engagement pour prendre deux pièces au lieu d’une comme il a été convenu. Le maire avait accepté la proposition à condition que le coût de la première ne soit salé. La recherche de logement a ainsi été entamée par plusieurs membres du groupe à leur tête, le vice-président M Diassy et les secrétaires Nanko et Toure.

:: KERANOS MEDIA ::
Amicale des Elèves et Etudiants Ressortissants de la Commune de Kolibantang

Le président est également revenu sur la difficulté de se procurer un logement à l’université et ses environs. La rareté des chambres d’après lui a enclenché la montée des coûts d’une manière astronomique. En effet, les chambres qui se vendaient à 250/300 mille, sont dorénavant à 900/950 mille et celles de 500/600 mille sont maintenant au prix minimal de 1300000f. Ainsi, comme attendu, un logement a été trouvé mais aux prix de 850 000 900 000 et 1 000 000 F CFA pour des pièces de 2 lits.

Un retour a été fait au maire qui a exprimé son désir de trouver un logement. Mais, la somme demandée a quasiment triplé la somme attendue pour chaque pièce. Sur ce ,l’autorité a rappelé que les besoins sont nombreux et que les moyens de la mairie sont limites par conséquent, le cas du logement ne pouvait pas être réglé a l’instantaté.

En parallèle, il a fait une contre proposition de venir au secours des étudiants en leur octroyant un don de tickets de restauration et une subvention pour un coût global de 500 000 FCFA. En attendant que la mairie s’en charge de la question du logement de manière définitive.

Ce fut la chute de ce château d’espoir que les étudiants avaient, certains ont exprimé leur désespoirs. Par contre, d’autres ont relativisé la démarche du maire car le coût du logement est salé mais en parallèle, une telle somme serait mise à la disposition des étudiants pour la toute première fois et comme pour dire: C’est mieux que rien.

Toutefois, il a été convenu d’accepter la proposition du maire et voir s’il serait possible de trouver un logement avec la même somme. Au cas contraire, Une partie de la somme sera prise pour achat de tickets de restauration et garder l’autre partie dans la caisse pour d’autres éventuels besoins.

Les étudiants lancent ainsi un appel solennel à toutes les bonnes volontés de la commune et du Pakao, de leur venir en aide pour trouver un logement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
lamine. nickel konte
lamine. nickel konte
février 28, 2023 1:42 pm

C’est pas facile mais on demande le maire de les aider

Anonyme
Anonyme
février 28, 2023 3:33 pm

Que le tout puissant nous aide 🙏🙏🙏

Hamadou Baldé
Hamadou Baldé
février 28, 2023 4:05 pm

‘Se battre pour sa communauté est l’une des meilleures priorités de tous.
Bon nous lançons un appel à toute une bonne personne volonté d’apporter son soutien à nous.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.