:: KERANOS MEDIA ::

Le Sénégalais Ismaïla Touré, co-fondateur et membre du groupe musical Touré Kunda, pionnier des musiques africaines en France à la fin des années 1970, est décédé, a annoncé lundi sa famille.

« Ismaïla est décédé ce matin, à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie à Paris », écrit-el

Une empreinte indélébile

« Il a laissé une empreinte indélébile dans le monde de la musique et de la culture. Nous sommes fiers de son héritage et de toutes les contributions qu’il a apportées tout au long de sa vie », poursuit le communiqué.

La famille, qui appelle au respect de sa vie privée, précise que « les détails concernant les funérailles seront communiqués en temps voulu ».

Une douzaine d’albums

Créé à la fin des années 1970 et lancé avec le tube « E’Mma Africa » (1980), Touré Kunda, co-fondé avec son frère Sixu Tidiane, est un groupe emblématique de la « world music », un laboratoire de métissage entre musiques africaines traditionnelles et tonalités plus rock ou jazz.Au total, ils ont sorti plus d’une douzaine d’albums au cours de leur carrière et ont joué dans des festivals et des concerts à travers le monde. En France, ils ont été invités à célébrer, avec leur musique, de grands événements, comme la réélection du président François Mitterrand (socialiste).


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.