:: KERANOS MEDIA ::

Des travailleurs contractuels de la Poste en cessation de travail après deux CCD sont très remontés contre le nouveau DG Mohamadou Diaïté. Ils ont fait face à la presse, ce samedi 11 février, pour exiger leur réintégration dans la société.

« Nous sommes au nombres de 57 travailleurs contractuels à qui on a remis leurs lettres de cessation d’activité ». En prenant cette mesure, « On prive ainsi le pain à nos familles. Une situation difficile à vivre », selon le porte-parole de ce collectif des postiers contractuels de Kolda, Alphousseyni Tall.

Ce dernier ne comprend pas du tout cette « injustice » dont ils font l’objet étant donné que après leur renvoi de la Société Nationale La Poste, d’autres travailleurs qui sont dans la même situation à Matam et ailleurs sont réintégrés, a-t-il fait savoir. Au même moment, poursuit-il, « il est en train de recruter dans son fief à Bounkiling en nous ignorant alors que nous avons plus d’expériences que ces nouvelles recrues ».

C’est pourquoi, ils ont pris à l’unanimité la résolution de geler leurs activités politiques au sein du parti présidentiel tant que leur revendication reste insatisfaite. « Nous cessons toute activité politique avec l’Alliance Pour la République au niveau de Kolda et environs jusqu’à nouvel ordre », ont-ils informé lors de ce point de presse.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.