:: KERANOS MEDIA ::

Le Khalife général de la famille chérifienne de Saré Mamady, Chérif Léhéib Aïdara a appelé la classe politique à la retenue et invite aussi les jeunes à la non-violence et éviter la manipulation des réseaux sociaux. Il n’a pas manqué de rappeler aux fidèles de retourner vers le Tout Puissant en respectant la sunna du prophète Mohamed (Psl). Ce retour, selon lui, doit se baser sur le respect des valeurs religieuses et morales pour bâtir une société saine et de développement.

Dans la même dynamique, il a rappelé la fameuse question foncière qui doit faire l’objet de valorisation et non pour autre chose. Inscrite toujours dans le recueillement et la recherche de la spiritualité, la 49e édition a été riche en enseignement encore comme les vertus de l’Islam, l’amour de son prochain, l’intolérance, la retenue, la sociabilité entre autres.

Cette année, vu le contexte politique du pays, la paix et la stabilité ont été mises au cœur des prières. C’est pourquoi, le Khalife général dans son appel, a insisté sur la jeunesse qui doit être un fer de lance du développement et non l’apôtre de la violence. Il a ainsi invité les jeunes à avoir le culte de la non-violence qui ne fait que reculer le développement. C’est pourquoi, il les exhorte à se

méfier des réseaux sociaux car ils véhiculent beaucoup de fake news.
Dans la foulée, il rappelle à cette jeunesse de préserver les biens publics comme privés.

Dans ce monde tourmenté d’aujourd’hui, et le contexte sénégalais actuel, les prières et le recueillement ont été centrés sur le thème de la paix au Sénégal et dans le monde. Ainsi, le récital du Saint Coran a été effectué des centaines de fois et des prières formulées pour la paix des cœurs et de l’humanité, le développement pour tous, la solidarité et la concorde nationale. En ce sens, le Khalife général, au nom de la famille chérifienne remercie tout le monde, notamment le président de la République Macky Sall et son gouvernement et Monseigneur Jean Pierre Bassène, évêque de Kolda.

Située dans la commune de Dioulacolon, cet évènement accueille chaque année des milliers de pèlerins venus de la sous-région, de
la diaspora et du pays. C’est l’une des plus importantes cérémonies religieuses de la région de Kolda. Et à ce titre, la cité religieuse souhaite bénéficier du programme de l’État dédié à la rénovation et la modernisation des cités religieuses…


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Subscribe to get the latest posts sent to your email.