:: KERANOS MEDIA ::

Suite à la conférence du premier ministre Ousmane Sonko, Bougane Guèye Dany est sorti de sa réserve pour  “rappeler à l’ordre” le leader de Pastef. Le président de Geum sa Bopp estime que c’est pitoyable de menacer les journalistes. Pour M.Guèye, les priorités ne sont pas au Grand Théâtre. Seneweb vous livre intégralement la réplique de Bougane Guèye.

“Ousmane Sonko doit comprendre que la communication de conquête repose sur des promesses, mais l’exercice du pouvoir exige des actes rapides et concrets.

Les Sénégalais attendent encore la baisse des prix des denrées, l’emploi des jeunes et la relance de notre économie. Les ” Gorgolous” restent préoccupés par la vie chère et la quête du mouton par ces temps durs.
Quant à tes menaces envers les journalistes, c’est pitoyable.

Cette presse t’a tiré des griffes de Macky Sall en Mars 2021. Aujourd’hui, tu veux la liquider ? C’est peine perdue.
Les VAR continueront de te rappeler tes promesses et tes prises de positions oubliées au lendemain de ta victoire…

Sawaay, les priorités ne sont pas au Grand Théâtre.
Reewmi dafa Diomaye me dit-on, moytoul mou faye ci Say loxo” .

Bougane Guéye Dany
Président du Mouvement Gueum Sa Bopp


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x