:: KERANOS MEDIA ::

Ziguinchor, 17 avril 2024  – Des chiffres préoccupants ont été révélés lors de la revue annuelle conjointe du secteur de l’éducation à Ziguinchor : les taux d’abandon et de redoublement dans les cycles moyen et secondaire frôlent respectivement les 19% et 22% en 2023.

Face à cette situation alarmante, l’inspecteur d’académie (IA) de Ziguinchor, Cheikh Faye, a appelé à une mobilisation collective pour enrayer cette tendance. “Nous avons des efforts à faire au niveau du baccalauréat”, a-t-il déclaré. “Il est impératif de mettre en place des mesures pour maintenir les élèves dans le système scolaire et leur permettre de réussir leur parcours éducatif.”

Malgré ces difficultés, l’académie de Ziguinchor a également enregistré des avancées notables, notamment en matière d’équité et de gouvernance. “La prise en charge des élèves à besoins éducatifs spéciaux et des élèves vulnérables est en marche”, a souligné M. Faye  en présence du gouverneur, Mor Talla Tine. “Des appuis multiformes leur sont fournis pour les aider à réussir.”

En plus de la lutte contre l’abandon et le redoublement, les autorités de Ziguinchor se sont également engagées à combattre la consommation de stupéfiants dans les écoles. “L’utilisation de ces produits est un phénomène préoccupant qui doit être pris au sérieux”, a déclaré l’adjoint au gouverneur, Sidi Guissé Diongue. “Des actions de sensibilisation seront menées auprès des élèves et des parents d’élèves pour les informer des dangers de ces substances et de leur impact négatif sur la scolarité.”

La réunion de Ziguinchor a permis de dresser un état des lieux précis de l’éducation dans la région et de définir les actions prioritaires à mener pour améliorer la qualité de l’enseignement et garantir la réussite de tous les élèves.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x