:: KERANOS MEDIA ::

Kinshasa, le 19 mai 2024 – Des tirs nourris ont éclaté tôt ce matin dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, lorsque des hommes armés en uniforme militaire ont attaqué la résidence de Vital Kamerhe, ancien vice-premier ministre de l’économie. Selon le porte-parole de M. Kamerhe, Michel Moto Muhima, l’attaque a été repoussée par les gardes du responsable politique, mais trois personnes ont été tuées, dont deux policiers et un assaillant.

Les autorités congolaises ont qualifié l’incident de “tentative de coup d’État” et ont annoncé l’arrestation de tous les auteurs présumés, tant congolais qu’étrangers. Le général Sylvain Ekenge, porte-parole des forces armées, a déclaré dans un message télévisé que “cette tentative a impliqué des étrangers et des Congolais” et que “leur chef y compris a été mis hors d’état de nuire”.

L’attaque s’est déroulée vers 4h30 du matin dans le quartier de la Gombe, à proximité du palais présidentiel et de plusieurs ambassades. Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent des camions militaires et des hommes en armes lourdement armés dans les rues du quartier.

L’ambassade des États-Unis en RDC a émis une alerte de sécurité, demandant aux ressortissants américains de rester à l’abri et d’éviter les déplacements non essentiels.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x