:: KERANOS MEDIA ::

Les sénégalais sont appelés aux urnes pour élire un nouveau Président de la République le 24 Mars prochain. Dans ce contexte inédit, loi électorale qui prévoit une campagne électorale de 21 jours avant la tenue du premier tour, et 14 jours pour le second tour, ne pourra pas être respectée. Les délais de la période de campagne sont raccourcis.


“En application des décisions du Conseil constitutionnel notamment celle n°5/E/2024 en son article 3 et son considérant 13, la campagne électorale débute le samedi 09 mars 2024 à zéro heure pour se terminer le vendredi 22 mars 2024 à minuit”, lit-on dans cet acte. Il precise que cette campagne va se dérouler conformément aux dispositions du Code électoral en matière de propagande électorale.

Le ministre de l’Intérieur, le Ministre des Forces armées, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, le Ministre des Finances et du Budget, le Président de la Commission électorale nationale autonome et le Président du Conseil national de régulation de l’Audiovisuel sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution décret qui sera publié au journal officiel, explique le texte.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.