:: KERANOS MEDIA ::

Entre l’Espagne et le Maroc, Brahim Diaz a finalement choisi de porter le maillot des lions de l’Atlas. Une bonne nouvelle pour les marocains mais un coup dur pour la Roja.
Surtout la fédération espagnole souhaitait vivement le récupérer alors que la presse espagnole expliquait que le joueur mécontent de ne pas être convoqué par le sélectionneur espagnol De La Fuente avait décidé de jouer pour le Maroc.

Ce mercredi soir, le milieu du terrain de Real Madrid a officialisé son choix puisqu’il figure dans la liste du Maroc pour les matchs contre la Mauritanie et l’Angola. Et dans un entretien pour El Larguero, le jeune milieu de 24 ans a mis les choses au clair sur ce choix.« je n’ai jamais forcé de  jouer pour l’Espagne et je ne le ferai jamais. Je parle sur le terrain. C’est sur le terrain que l’on est bon et que les mérites s’accumulent. Si De La Fuente faisait référence à moi, je ne me sens pas interpellé. A aucun moment je ne fais pression ou n’exige de qui que ce soit. Ce n’est pas mon cas. Je ne suis pas ce genre de personne. Je me sens 100% espagnol et 100% marocain. J’ai grandi en Espagne. Si je dois marquer un but contre l’Espagne, j’en serai sûr ravi, mais je préfèrerai aussi marquer contre une autre équipe.
L’amour que l’Espagne et le Maroc m’ont donné est très grand, ce sont deux pays merveilleux. J’ai des racines marocaines ( de ma grande mère paternelle) mais j’ ai grandi en Espagne (…) Je peux vous dire que je suis convaincu a 100% de ma décision. Qui n’aime pas figurer sur la liste d’une équipe comme le Maroc ? Je décide toujours avec mon cœur et c’est comme ça cette fois aussi. C’est simple l’affection et le projet qu’ils m’ont enseigné au Maroc le semble très bon. La décision est prise maintenant cela ne vaut plus la peine de penser à ce qui se serait passé … n’aurait changé » a-t-il déclaré.

Une bonne nouvelle pour les marocains de voir Brahim Diaz frapper à la porte, un renfort de plus pour la belle formation marocaine déjà pétri de jeunes joueurs talentueux.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.