:: KERANOS MEDIA ::

La libération de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye à la faveur de la loi d’amnistie votée récemment est largement commentée par les quotidiens alors que l’avenir du processus électoral se joue ce vendredi devant la Cour suprême.

‘’Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye hument enfin l’air de la liberté. Ils ont été élargis de la prison du Cap manuel, dans la soirée du jeudi, vers les coups de 22 heures. Cette libération fait suite au vote de la loi d’amnistie suivi de sa promulgation, hier. Ils recouvrent ainsi la liberté après plusieurs mois de détention pour des faits de crimes’’, souligne WalfQuotidien.

Le quotidien Bës Bi note qu’après plus de 7 mois en prison, ‘’le leader de l’ex-Pastef a été libéré, hier, en faveur de la loi d’amnistie. Ecarté de la Présidentielle, Ousmane Sonko est sorti de sa cellule en même temps que son candidat, Bassirou Diomaye Faye. Fortement attendus sur la scène politique en pleine campagne, les deux vont rejoindre la caravane de Diomaye Président dès ce vendredi’’.

‘’Ousmane Sonko et Diomaye libres’’, affiche à la Une Sud Quotidien.

‘’Historique !’’, s’exclame Le Témoin qui écrit : ‘’Jusqu’aux premières heures de cette matinée, la liesse s’est emparée de Dakar et du reste du pays après l’annonce de la libération d’Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye. Une liesse qui rappelle le retour de la bande de Sadio Mané en provenance de Yaoundé en 2021’’.

Selon Les Echos, ‘’Dakar célèbre dans l’allégresse et la joie la libération de son idole’’. ‘’Les jeunes et des femmes, en masse, ont accompagné le convoi jusque tard dans la nuit’’, rapporte la publication.

Le leader de Pastef et son binôme ont été libérés hier, ‘’escortés’’ par une marée humaine, titre Libération. Selon ce journal, ‘’des scènes de liesse populaire ont accueilli la libération d’Ousmane Sonko et de Bassirou Bassirou Diomaye Faye. Comme pour ne pas faire de l’ombre à son numéro 2, Ousmane Sonko, s’est retiré du convoi. Bassirou Diomaye Faye s’est d’ailleurs offert un bain de foule alors qu’à la Cité Keur Gorgui où habite Sonko l’ambiance était indescriptible, un monde fou s’était mobilisé comme dans plusieurs quartiers de Dakar’’.

‘’Sonko et Diomaye libres’’ ont été ‘’accueillis en héros’’, dit L’As.

Le Quotidien signale que Sonko et Faye ‘’doivent tenir un point de presse ce vendredi avant de mener une caravane dans le cadre de la campagne électorale’’.

Pour L’Info, cette libération ‘’donne un grand coup de fouet à la campagne de la coalition Diomaye Président, qui fait déjà fort, avec le ralliement de quasiment tous les leaders de l’opposition qui ne sont pas candidats à la présidentielle’’.

EnQuête parle de ‘’vendredi de vérité’’ avec ‘’la déclaration attendue’’ de Sonko et Diomaye et la décision de la Cour suprême sur le recours du PDS contre les décrets organisant le processus électoral. Et le journal de s’interroger : ‘’Et si la Cour suprême déchirait le décret du président de la République’’.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.