:: KERANOS MEDIA ::

À quelques jours du début des Play-offs, la Fecafoot a exclu provisoirement 62 joueurs d’Elite One, dont Nathan Doualla,a constaté Camfoot.

Il était pourtant la sensation de la dernière CAN en Côte d’Ivoire. Après que son âge, 17 ans, a fait couler beaucoup d’encre et de salive, Nathan Doualla s’est fait un nom dans cette CAN. Malgré le fait qu’il n’a joué aucun match, son pas de danse est devenu célèbre.

Le crack d’Opopo aurait menti sur son âge.
Une situation que plusieurs ont décrié depuis sa sélection avec les Lions Indomptables. La Fecafoot a fait la sourde oreille mais aujourd’hui semble faire volte-face. Wilfried Nathan Doualla n’est cependant pas le seul dans cette situation.

En effet, 61 autres joueurs d’Elite One répartis dans les clubs Victoria United, YOSA, As Fortuna, UMS de Loum, Colombe du Dja et Lobo, Gazelle FA, Dynamo de Douala, Union de Douala, Fovu de Baham, Apejes, PWD de Bamenda, Bamboutos, Astres, Avion du Nkam et Fauve Azur sont aussi épinglés.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.