:: KERANOS MEDIA ::

Le Gouvernement du Sénégal et la société saoudienne ACWA POWER ont scellé un partenariat historique pour la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer sur la Grande Côte, dans le Pôle Urbain de Lac Rose. La cérémonie de signature, présidée par Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal, s’est déroulée ce mercredi 27 mars 2024 au Palais de la République, et en présence de Son Excellence Saad bin Abdallah AL-Nafaie, Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite à Dakar. Pour le Sénégal, le contrat a été signé par le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Monsieur Serigne Mbaye Thiam et le Directeur Général de la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES), Monsieur Charles Fall. Pour ACWA POWER, le document porte la signature de Marco Arcelli, Président-Directeur Général. Le document a été approuvé par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Monsieur Mamadou Moustapha Ba également présent.



Un projet d’envergure pour répondre à une demande croissante

D’une capacité finale de 400 000 m3/jour, l’usine de dessalement de la Grande Côte sera construite en deux phases : 200 000 m3/jour en 2027 et 200 000 m3/jour en 2030. Financée à hauteur de 459 milliards FCFA (700 millions d’euros) par ACWA POWER, elle permettra de répondre à la croissance exponentielle de la demande en eau potable dans l’agglomération dakaroise, ses nouveaux pôles urbains et les agglomérations de Thiès et de la Petite Côte. Cette zone concentre 80% des besoins en eau potable du pays et représente 35% de la population nationale sur seulement 3,7% du territoire.

Un partenariat stratégique et multidimensionnel

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération multidimensionnelle entre le Sénégal et l’Arabie Saoudite. Bâti sur un héritage religieux et de solides relations d’amitié, ce partenariat s’étend au financement privé, ACWA POWER étant soutenu par le Fonds saoudien d’Investissement public.

Un atout majeur pour la sécurité hydrique du pays

L’usine de dessalement de la Grande Côte contribuera à diversifier les sources d’alimentation en eau du pays et à réduire la pression sur les nappes souterraines. Elle permettra également de lutter contre la menace d’intrusion du biseau salé dans la presqu’île dakaroise.

Une réponse durable aux défis de l’eau

Ce projet s’inscrit dans la vision du Président Macky Sall de faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035. L’usine de dessalement de la Grande Côte est une étape importante vers la réalisation de cet objectif, en garantissant un accès durable à l’eau potable pour les populations sénégalaises.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Subscribe to get the latest posts sent to your email.