:: KERANOS MEDIA ::

SÉNÉGAL, BAYERN MUNICH : SON ABSENCE AU MONDIAL, LE PSG, CRISTIANO RONALDO…MANÉ SE LIVRE AVANT LE MATCH RETOUR CONTRE PARIS !
Sadio Mané, l’attaquant du Bayern Munich, est revenu sur son absence à la Coupe du monde et le huitième de finale de Ligue des champions contre le PSG.

Il sera l’une des forces en présence pour le Bayern Munich au match retour. Absent au Parc des Princes pour la première manche, Sadio Mané sera bien présent à l’Allianz Arena dans une semaine pour défier le PSG, lui qui est revenu ce week-end contre l’Union Berlin. Dans une interview pour Bild, l’international sénégalais a évoqué ses sensations et ce fameux match retour :

“Ça faisait longtemps, mais maintenant je me sens beaucoup mieux. Me tenir debout sur le terrain avec mes coéquipiers et avoir à nouveau le ballon à mes pieds me rend heureux. Le club s’est très bien occupé de moi. Le match aller contre le PSG était trop tôt pour moi, mais le match retour était toujours dans ma tête. Nous avons bien contrôlé le match aller. La victoire 1-0 à l’extérieur nous place dans une bonne situation, même si à Munich, nous devons être incroyablement prudents contre Paris. J’ai regardé le match à la télé avec mes amis. Je suis très nerveux et je fais beaucoup de commentaires quand je regarde les matchs à la télé. Mais j’avais confiance en mes coéquipiers. Même quand Kylian Mbappé est entré. C’est un grand joueur qui a eu une influence sur le jeu, mais nos défenseurs peuvent l’arrêter.”

Il a ensuite évoqué toute la confiance qu’il a en son équipe :

“Le Bayern a remporté la Ligue des champions six fois, le club est l’un des plus grands du monde. C’est un fait bien connu, l’histoire du club est attrayante, c’était mon cas quand j’ai décidé de déménager à Munich. Je ne vois aucune équipe plus grande que le Bayern ou imbattable. Ce serait une erreur de penser que personne ne peut rivaliser avec nous. Si on pense comme ça, une mauvaise surprise peut arriver très vite. Il y a de grandes équipes dans cette compétition. Il faut d’abord jouer le match retour.”

Mané encense la Bundesliga !

L’ancien Messin a par la suite tenu à encenser la Bundesliga :

“Je n’ai jamais douté. Quand j’ai décidé de quitter Liverpool, je voulais seulement aller au Bayern, en Bundesliga. Je connais le championnat depuis mon passage à Salzbourg, je ne regardais pas la Premier League à l’époque mais la Bundesliga. Le Bayern m’attirait beaucoup. Je reçois un retour différent même de la part de mes anciens collègues de la Premier League. Je suis sûr que nous verrons bientôt plus de joueurs de Premier League venir en Bundesliga” a-t-il lancé avant d’évoquer une possible arrivée d’Harry Kane à Munich : “Le championnat est très serré et équilibré, regardez le classement. L’ambiance est géniale. Pourquoi dirait-on non à la Bundesliga ? Ça m’étonnerait. On dit souvent que la Premier League est plus dure et plus physique. Beaucoup de gens pensent ainsi. Sur le terrain ici, j’ai remarqué : ‘Wow ! Les joueurs ici sont vraiment forts’ – la Bundesliga est au moins aussi physique que la Premier League. En plus, beaucoup d’équipes effectuent un pressing haut. Je prends beaucoup de plaisir. Je suis content de mon choix, content d’avoir fini à Munich.”

Il a accrédité cet été en rebondissant sur la volonté de Cristiano Ronaldo de rejoindre le Bayern cet été :

“Cela dit tout sur la Bundesliga et souligne ce que j’ai déjà dit : je pense que vous sous-estimez la Bundesliga ici. Les performances récentes en Ligue des champions le prouvent. J’ai rencontré Cristiano Ronaldo à Majorque avant cette saison après la fin de mon déménagement. Il m’a félicité et m’a dit : ‘Un grand club ! C’est un grand pas pour toi !’

Enfin, le champion d’Afrique 2022 s’est exprimé sur la situation de Liverpool et son absence à la Coupe du monde :

“Liverpool sera de retour. Je suis convaincu qu’ils surmonteront cette situation. Ils ont eu de nombreuses blessures et des tests difficiles, mais Jürgen Klopp est définitivement l’homme qu’il faut. Il ramènera Liverpool à partir de cette saison, les joueurs l’adorent. Bien sûr que ne pas être à la Coupe du monde m’a fait mal. J’étais triste, mais ça arrive. J’ai dû accepter la situation difficile et rester optimiste. Ce n’était pas facile mentalement, mais cette expérience peut m’aider dans le futur.”

:: KERANOS MEDIA ::

En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.