:: KERANOS MEDIA ::

Keur Ayip, 03 juin 2024 – Les agents de la Brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip, dans la subdivision de Kaolack (région douanière du Centre), ont réalisé une saisie remarquable de 30 kg de cocaïne le samedi 1er juin 2024. Cette opération coup de poing s’inscrit dans le cadre de la lutte incessante menée par l’administration douanière sénégalaise contre le trafic de stupéfiants.



La drogue était dissimulée dans les cavités des portières et de la malle arrière d’un véhicule de type Hyundai Santafe immatriculé à l’étranger. Le modus operandi ingénieux des trafiquants n’a eu raison de la vigilance des douaniers équipés d’un scanner portatif, un outil acquis dans le cadre du Programme de Modernisation de l’Administration des Douanes (PROMAD). Ce dispositif de pointe a permis de détecter la cargaison illégale et de procéder à l’arrestation des convoyeurs, un chauffeur et son accompagnant.





La contrevaleur de la cocaïne saisie est estimée à deux milliards quatre cents millions (2 400 000 000) de francs CFA, soulignant l’ampleur du trafic et les profits considérables générés par ce commerce illégal. Cette saisie met en lumière la position de Keur Ayip comme point d’entrée de la drogue au Sénégal, en raison de sa situation géographique et de sa proximité avec les frontières. Face à cette réalité, la Brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip affiche une détermination sans faille, comme en témoigne une récente saisie de 13 kg de cocaïne. “Au titre de la lutte contre le trafic de chanvre indien, sur les 300 kg saisis entre janvier et fin mai 2024 par la Subdivision de Kaolack, les 105 kg ont été saisis par la Brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip”, rappelle les hommes de Mbaye Ndiaye.



L’administration des Douanes réaffirme sa volonté de combattre le trafic illicite sous toutes ses formes. Dans cette perspective, elle invite les populations à collaborer étroitement avec les unités douanières en partageant toute information pertinente. Cette synergie entre les forces de l’ordre et les citoyens est essentielle pour endiguer les réseaux de trafiquants et sécuriser les frontières du pays.

Une saisie qui illustre la mobilisation et l’efficacité des douanes sénégalaises dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. La collaboration avec les populations est essentielle pour poursuivre ces efforts et garantir la sécurité du pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x