:: KERANOS MEDIA ::

Ecroué depuis le 15 décembre dernier, Me Moussa Diop a bénéficié  une liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire.
L’ancien patron de Dakar Dem Dikk, est poursuivi pour offense au Chef de l’état, actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, diffusion de fausses nouvelles, diffamation, contrefaçon de sceau de l’état, faux et usages de faux.

Pour rappel, lors d’un point de presse tenu en tenu en décembre, le président du mouvement AG Jotna a brandi des documents accusant l’ancien ministre de l’Energie, des Mines et de l’Industrie, Aly Ngouille Ndiaye d’avoir délivré une autorisation d’exploration et d’exploitation d’une mine dans le Nord du Sénégal. Il avait également cité d’autres supposés protagonistes notamment l’homme d’affaires Jean Claude Mimran, Mamadou Diagne Ndiaye du Cnoss, et même le président de la République.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.