:: KERANOS MEDIA ::

La nomination de Mabouba Diagne à ce poste stratégique constitue un signal fort de l’engagement du nouveau gouvernement à relever les défis cruciaux de l’agriculture sénégalaise et à asseoir la souveraineté alimentaire du pays.

Le nouveau gouvernement de Ousmane Sonko place l’Agriculture, l’Elevage et la Souveraineté alimentaire au cœur de ses priorités en confiant ce pôle stratégique à Mabouba Diagne, un banquier d’investissement et de développement international chevronné.

Fort de 29 années d’expérience dans divers pays d’Afrique, M. Diagne est un fin connaisseur des enjeux du développement économique et social du continent. Son parcours exemplaire et ses compétences avérées font de lui un choix des plus pertinents pour relever les défis majeurs auxquels le secteur agricole sénégalais est confronté.

Un leadership confirmé au sein d’institutions internationales

Avant sa nomination, M. Diagne occupait le poste de Vice-président chargé des finances et des services institutionnels à la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC). Auparavant, il a dirigé la succursale kenyane de Trade & Development Bank, supervisant les opérations dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est et australe.

Un parcours académique d’excellence

M. Diagne est un intellectuel accompli, titulaire d’un doctorat en gestion financière et en optimisation de portefeuille de l’Université de Kaiserslautern en Allemagne. Il détient également deux maîtrises, l’une en mathématiques financières et l’autre en mathématiques appliquées et informatique, obtenues respectivement à l’Université de Kaiserslautern et à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal.

Un atout majeur pour la réalisation de la souveraineté alimentaire

La combinaison unique de l’expérience pratique de M. Diagne dans le domaine du financement du développement et de sa solide formation académique en gestion financière augure d’un leadership éclairé et efficace à la tête du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Souveraineté alimentaire.

Sa nomination traduit la volonté du gouvernement Sonko de mettre en place une équipe compétente et dévouée pour garantir la sécurité alimentaire du pays et impulser une croissance économique inclusive et durable dans le secteur agricole.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.