:: KERANOS MEDIA ::

A quelques jours de la passation de service, le chef de l’État sortant, Macky Sall, continue de signer des décrets dont celui numéro 2024-736 du 18 mars 2024 portant désignation des membres du Conseil, économique, social et environnemental (CESE). Ainsi, rapporte Les Échos 80 titulaires et 40 membres associés ont été nommés.

Outre Malal Talla alias Fou malade, Dr Boly Ba et l’ancien recteur Courfia Keba Diawara font leur entrée.

En revanche, d’autres cèdent leur place. Parmi ces derniers, figurent le Président du Conseil National du Patronal (CNP) du Sénégal, Baïdy Agne, le secrétaire général de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (UNSAS), Mademba Sock, et le le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS),
Mody Guiro.

Le prêcheur Oustaz Alioune Sall a été lui aussi démis, ainsi que le coordonnateur du Forum civil, Birahim Seck, liste la source.

Dans une intervention sur TFM, Malal Talla a exprimé sa surprise et son mécontentement face à cette décision. Il a souligné qu’il n’avait pas été consulté avant sa nomination, dénonçant un manque de respect apparent à son égard. « Je suis nommé et l’acte est publié sur le journal officiel sans que je ne sois consulté par aucune autorité. C’est à la limite un manque de respect. C’est une nomination Thiokass », a-t-il déclaré.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.