:: KERANOS MEDIA ::

Bougane Guèye Dany, patron de D-media, a profité de la commémoration de la Tabaski pour apporter réponse au leader du Pastef, Ousmane Sonko qui, lors d’une conférence de presse publique tenue le dimanche 09 juin 2024 au Grand Théâtre de Dakar, avait déclaré que “certains actes impunis doivent cesser”. Faisant ainsi allusion au non paiement de l’impôt de la presse. Dans sa réponse, Bougane G.Dany lui fait savoir qu’il “n’a jamais été redressé par les agents des impôts alors qu’il gérait 180 milliards de F Cfa pendant 5 ans”. Par conséquent, a-t-il ajouté, “payer 2 milliards F Cfa en guise d’impôt pour D-média, suite á un redressement fiscal, ce n’est rien pour moi”.

Le président du mouvement “Gueum Sa Bop” va plus loin. ” Moi Bougane, je suis pas un voleur, et je ne serais jamais au côté des voleurs. Mais, je préfére être un voleur qu’un menteur. Quelqu’un dont un Tribunal a dit que tu as menti”, a-il lancé á l’endroit de Sonko. Ce dernier a été jugé et reconnu coupable de “diffamation” dans l’Affaire du Prodac qui l’opposait á Mame Niang.

M.Guèye Dany de poursuivre : “Je n’ai eu de privilèges ni avec Abdoulaye Wade, ni avec Macky Sall ( président sortant), donc que personne ne me pointe du doit”, a-t-il souligné.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x