:: KERANOS MEDIA ::

Le cimetière musulman de Gadapara, dans la commune de Kolda, a reçu la visite de personnes malintentionnées. Ces individus non identifiés ont profané des tombes dans ce cimetière.

En trois jours, deux corps ont été exhumés; l’un l’a été dans la nuit du mercredi tandis que l’autre s’est passé dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 mars.

Le premier corps exhumé est celui d’un étudiant en troisième année décédé le lundi puis enterré le mercredi à 10 heures. Et le second corps qui a été exhumé dans la nuit du jeudi au vendredi 17 mars était déjà en décomposition. Pour le moment, on ignore les raisons d’un tel acte. Les auteurs de ces actes ignobles ont pris la poudre d’escampette.

Alertée, la police a demandé à la famille de vérifier les corps si quelque chose n’a pas été enseveli dans les corps. Pour le respect des défunts, les familles n’ont pas répondu à cet appel. Ensuite, les corps ont été enterrés à nouveau. Avec les agents du service d’hygiène et des éléments du commissariat central de Kolda qui se sont saisi du dossier, l’espoir de retrouver les auteurs de ces actes ignobles est permis.

Pour le moment, les commentaires vont bon train sur cette situation. Actuellement, c’est l’émoi et la consternation au quartier Gadapara.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.