:: KERANOS MEDIA ::

Kolda, le 12 mai 2024 – Le gouverneur de Kolda, Saer Ndaw, a lancé un appel solennel aux populations de la région pour qu’elles fréquentent davantage les structures de santé. Cette initiative vise à améliorer la prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant dans cette région du sud du Sénégal.

“Sensibiliser sur la santé de la mère et de l’enfant, c’est préserver la santé de toute une famille”, a déclaré M. Ndaw lors d’une randonnée pédestre organisée par le comité départemental de développement de Kolda pour promouvoir la santé maternelle et infantile. “C’est pourquoi j’invite les populations à fréquenter les structures de santé pour faciliter la prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant et surtout éviter l’automédication.”

Le gouverneur a également exhorté le personnel de santé à travailler d’arrache-pied pour déconstruire les mauvaises rumeurs qui circulent et qui dissuadent les populations de se rendre dans les centres de santé. “Il est important que le personnel de santé joue son rôle de sensibilisation et d’éducation des populations”, a-t-il souligné. “Ils doivent être à l’écoute des populations et répondre à leurs préoccupations de manière claire et concise.”

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement sénégalais pour améliorer la santé maternelle et infantile dans le pays. Selon les statistiques, le taux de mortalité maternelle au Sénégal reste encore élevé, avec 482 décès pour 100 000 naissances vivantes. Le taux de mortalité infantile est également élevé, avec 76 décès pour 1 000 naissances vivantes.

En augmentant la fréquentation des structures de santé, les autorités espèrent réduire ces chiffres et améliorer la santé des mères et des enfants à Kolda et dans l’ensemble du Sénégal.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x