:: KERANOS MEDIA ::

Dahra Djoloff, le 09 Juillet 2024 – Huit candidats au baccalauréat ont été placés en détention provisoire à Louga pour fraude lors de l’examen national. Parmi les mis en cause figurent deux jeunes filles, selon les informations du journal L’Observateur.

Leur interpellation découle d’un contrôle de routine effectué par le coordonnateur du jury 1050 au centre d’examen ex-CM1 de Dahra. Le surveillant a surpris un candidat en possession d’un téléphone portable connecté à internet, sur lequel il recevait les corrigés des épreuves du bac.

Informé de la situation, le président du jury a saisi la brigade de gendarmerie locale. Une enquête a été ouverte, conduisant à l’arrestation du candidat indélicat. Ce dernier, sous pression des enquêteurs, a rapidement dénoncé ses complices. Six d’entre eux composaient dans le même centre d’examen, tandis que le septième a été interpellé au centre du lycée Daouda Sow.

L’ensemble des mis en cause communiquaient via un groupe Whatsapp. Ils seront présentés au tribunal ce mercredi 9 juillet 2024.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x