:: KERANOS MEDIA ::

Le nouveau Premier ministre tchadien, M. Allah-Maye Halina, a officiellement pris ses fonctions ce jeudi 23 mai 2024, lors d’une cérémonie présidée par le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Dr Mahamat Ahmad Alhabo. Il remplace à ce poste Dr Succès Masra, qui occupait le poste depuis cinq ans.

Une passation de charge marquée par la transparence et la bonne humeur

La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance empreinte de solennité et de convivialité. Le Premier ministre sortant, Dr Succès Masra, a tenu à rendre compte de sa gestion des fonds alloués au fonctionnement de la primature. Une gestion marquée par la rigueur et la transparence, selon ses dires.

Dr Masra : “Pas un seul franc dépensé pendant cinq mois”

“Pendant cinq mois, nous n’avons rien dépensé pour le fonctionnement de la primature”, a-t-il déclaré avec force. “J’ai commis la maladresse de ne pas être attentif à ceux que je pourrais considérer comme des fous, certains que j’ai pu considérer comme peut-être parlant sous l’effet de l’alcool. Mais, les fous de République disent parfois des choses intéressantes. J’ai appris à mes dépens. Ils ont dit qu’il leur avait dit qu’ils n’allaient me donner aucun franc pour travailler”, a-t-il ajouté, soulignant les difficultés rencontrées durant son mandat.

Un appel à l’exigence du peuple

Malgré ces obstacles, Dr Masra a tenu à réaffirmer son engagement au service de la nation. “Nous sommes tous au service de la Nation. Moi, je continuerai à être un serviteur de la Nation partout où je peux être utile”, a-t-il déclaré. Il a également appelé le peuple tchadien à continuer à exiger des comptes à ses dirigeants et à ne pas se laisser berner par des promesses fallacieuses.

M. Halina : “Servir le peuple avec honneur et dignité”

Prenant la parole à son tour, le nouveau Premier ministre, M. Allah-Maye Halina, a mesuré l’ampleur de la tâche qui l’attend. “Je suis conscient des responsabilités qui me sont confiées”, a-t-il déclaré. “Je vous rassure de ma détermination sans faille à servir le peuple avec honneur et dignité”.

Un quinquennat chargé s’annonce

M. Halina a également souligné les défis auxquels le Tchad est confronté et la nécessité d’une action urgente pour y faire face. “Le quinquennat qui a déjà commencé sera chargé et aucun répit ou période de grâce n’est permis”, a-t-il prévenu. “Nous devons nous mettre au travail sans relâche pour relever les défis qui se dressent sur notre chemin”.

Le nouveau Premier ministre a conclu son discours en appelant à l’unité nationale et au rassemblement de tous les Tchadiens pour bâtir un avenir meilleur pour le pays.

Un nouveau départ pour le Tchad ?

L’arrivée de M. Allah-Maye Halina à la tête du gouvernement tchadien suscite beaucoup d’espoirs au sein de la population. Son expérience et son engagement au service du peuple font de lui un candidat idéal pour relever les nombreux défis auxquels le pays est confronté. Il reste à voir s’il parviendra à répondre aux attentes du peuple tchadien et à mettre en place les réformes nécessaires pour un Tchad plus prospère et plus juste.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x