:: KERANOS MEDIA ::

Vélingara, le 14 mai 2024 – Le service départemental des Eaux et forêts de Vélingara a mené une vaste opération de contrôle et de ratissage dans les forêts situées le long de la frontière entre le Sénégal et la Gambie, ciblant plus précisément la zone de Médina-Mary, à 25 km au nord-ouest de Vélingara. Cette action coup de poing visait à mettre un terme aux activités intenses d’abattage clandestin d’arbres qui sévissaient dans la région.

Depuis plusieurs années, des scieries illégales, exploitées par des individus présumés guinéens résidant en Gambie, ont proliféré à proximité de la frontière, notamment à Gambissara, le plus grand village du Sénégal avec plus de 10 000 habitants. Ces scieries fonctionnent grâce à un trafic de bois provenant illégalement du territoire sénégalais. Les coupeurs de bois s’attaquent principalement à des arbres centenaires de l’espèce Dimb, qu’ils abattent avant de les découper en planches et de les acheminer vers la Gambie voisine.

Face à l’ampleur de ce phénomène et à l’exaspération des populations locales, l’inspection régionale des Eaux et forêts de Kolda a pris les choses en main. L’opération de ratissage a permis de saisir du bois issu de coupes illégales et de mettre hors service les scieries clandestines.

Cette action a été saluée par les populations locales, qui réclament depuis 2012 l’implantation d’un poste forestier dans leur localité pour renforcer la lutte contre les délinquants de la forêt. Les communautés locales ont exprimé leur engagement à collaborer étroitement avec le service des Eaux et forêts pour préserver durablement les ressources naturelles de leur environnement.

Au-delà de cette opération ponctuelle, des mesures structurelles sont nécessaires pour endiguer durablement le fléau de l’abattage clandestin d’arbres. L’implantation d’un poste forestier à Vélingara, comme le réclament les populations locales, est une étape indispensable pour dissuader les trafiquants et protéger efficacement les ressources forestières de la région.


En savoir plus sur :: KERANOS MEDIA ::

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x